Le direct vidéo privatisé et sécurisé mis en avant aux Rencontres Francophones de la Vidéo Mobile

affiche du salon de la vidéo mobile 2019 où Plussh intervient
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur facebook

Communication interne ou gestion de crise, pourquoi le direct vidéo depuis smartphone est désormais un outil incontournable ? C’est pour répondre à cette question que Dimitri Moulins, cofondateur de Plussh, startup made in France spécialisée dans les solutions de direct vidéo depuis smartphone privatisées et sécurisées, anime un atelier aux Rencontres Francophones de la Vidéo Mobile, le 7 février 2019, 11h30, à la Maison Internationale de la Cité Universitaire Internationale de Paris.

Fort de son expérience de journaliste pour des médias nationaux et de formateur en gestion de crise, il échangera avec les participants sur des cas d’usages concrets. Comment impliquer les équipes, rapprocher les hommes, s’adresser à l’ensemble des collaborateurs d’un grand groupe de manière simple et direct, en toute transparence, et en toute maîtrise ? « Le direct vidéo depuis smartphone permet de transmettre un message ciblé et efficace qui rend la communication interne moderne et engageante », explique notamment Dimitri Moulins.

Le direct vidéo depuis smartphone, en mode privatisé et sécurisé, est aussi un véritable outil d’aide à la décision en situation de crise. Comment avoir une vision temps réel de ce qu’il se passe sur le terrain ? Comment améliorer le pilotage de la gestion de crise ? Comment prendre la bonne décision au bon moment ? « Les nouvelles technologies, lorsqu’elles sont maîtrisées, facile à utiliser et surtout sécurisées, sont au service du management de crise, assure le président de Plussh. Et il n’est plus possible, en 2019, de se passer du direct vidéo depuis smartphone, que ce soit pour faciliter la prise de décision ou aussi pour informer les autorités en toute transparence. » Chaque grand groupe a ses problématiques, ses besoins spécifiques, ses modes de fonctionnement et ses obligations. « Plussh propose des solutions sur mesure, ce qui permet de s’adapter précisément à ces problématiques et à ces besoins, précise Dimitri Moulins. Nous ne fournissons pas uniquement une solution technologique, nous accompagnons nos clients depuis la définition du cahier des charges jusqu’au suivi et au conseil lors de la réalisation des directs. Nous pouvons même, s’ils le souhaitent, leur proposer d’assurer des prestations de captations assurés par des professionnels. »

Au MWC de Barcelone, Plussh annonce ses partenariats

Par Pauline Compan, Objectif L-R/La Tribune

Le Mobile World Congress 2018 de Barcelone est l’occasion pour les entreprises régionales d’officialiser leurs nouveaux partenariats. Sur l’espace exposant de la French Tech, Plussh et Pradeo, deux pépites languedociennes, multiplient aussi les rendez-vous avec les grands comptes.

Du 26 février au 1er mars, 48 entreprises d’Occitanie sont présentes au salon international des technologies mobiles. Parmi ces dernières, 16 ont été sélectionnées pour intégrer un stand sous pavillon de la French Tech, et exposer leurs innovations.

À cette occasion, Pradeo annonce la finalisation de l’intégration de sa solution de sécurité à l’écosystème de MicrosoftPlussh, de son côté, met en avant un nouveau contrat avec la SNCF : les agents de l’équipe digitale peuvent désormais utiliser l’application de direct vidéo pour communiquer.

Plussh au service des 574

Les équipes digitales de la SNCF, appelées les « 574 », ont accès depuis début janvier à la solution de direct vidéo Plussh.

« L’application interne est sécurisée, décrypte Dimitri Moulins, CEO de Plussh. Elle permet aux équipes de faire des live toutes les semaines pour retransmettre des événements ou des conférences entre les différents bureaux (de Saint-Denis, Nantes, Toulouse et Lyon, NDLR). »

PLussh MWC

La SNCF est un nouveau client grand compte pour la start-up qui travaille déjà avec L’Oréal, la Caisse d’épargne, le Crédit agricole ou la Société générale.

« Le MWC, contrairement au CES qui est plus dans le show, est un vrai salon BtoB dans notre cible », affirme Dimitri Moulins.

 Pradeo s’intègre chez les grands comptes

pradeo MWC

Déjà annoncé en novembre dernier, le partenariat entre Pradeo et Microsoft est finalisé. La solution de sécurité mobile du Montpelliérain est disponible dans l’environnement du géant informatique.

Un autre partenariat d’importance pour la start-up de la cybersécurité mobile, qui travaille aussi avec Samsung, IBM ou encore AirWatch.