SNCF et PLUSSH, tout roule

Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur facebook

SNCF renouvelle sa confiance à Plussh en signant une prolongation du contrat qui liait les deux sociétés, ce nouveau contrat se veut encore plus ambitieux car les structures dédiées à la culture digitale de la SNCF, les établissements dits « 574 », vont faire des petits dans les mois à venir.

« Ce renouvellement de contrat, c’est la meilleure pub qu’on puisse imaginer pour nos solutions privées et sécurisées de direct-vidéo depuis smartphone, explique le CEO de Plussh, Dimitri Moulins. Un client qui valide une nouvelle fois une collaboration, ça veut dire beaucoup, ça veut dire que le besoin en termes de communication interne est là, que les grands groupes, et c’est une tendance lourde, de fond, entendent devenir leur propre média, ça veut dire surtout que la communication en direct vidéo pour les collaborateurs, c’est devenu ultra-stratégique. »

Parce qu’en même temps qu’il faut faire passer le message auprès du grand public que la SNCF c’est plus que des trains, que le groupe est entré de plain-pied dans la digitalisation, il faut aussi acculturer les personnels, leur donner des contenus à très haute valeur ajoutée avec comme thème commun « la révolution du numérique ». Alors utiliser un moyen de communication moderne, numérique, engageant, facile d’utilisation, privé, sécurisé sur smartphone comme Plussh prend tout son sens assure Laurent Hardy, Responsable 574 & Tendances Digitales chez SNCF : « Ce travail en partenariat avec Plussh nous a permis de proposer à l’ensemble de nos collaborateurs un nouvel outil et de nouveaux usages en matière de communication. Des solutions privées et sécurisées de direct vidéo ou des replays sur smartphone, notamment dans le cadre de nos Atelier 574 nous aident à toucher le plus grand nombre par l’adoption de ce type d’usage. De plus, nous apprécions beaucoup le suivi personnalisé par les équipes de Plussh, des professionnels du broadcast. Enfin, nous avons une réelle envie de pousser la solution encore plus en avant dans le groupe avec notamment le développement des 574 dans nos Régions… »

Plussh et SNCF sont désormais en étroite collaboration pour continuer de développer des solutions de direct-vidéo depuis smartphone car les usages du direct-vidéo, privé et sécurisé, depuis smartphone, peuvent être aussi nombreux que variés.

Le direct vidéo privatisé et sécurisé mis en avant aux Rencontres Francophones de la Vidéo Mobile

affiche du salon de la vidéo mobile 2019 où Plussh intervient
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur facebook

Communication interne ou gestion de crise, pourquoi le direct vidéo depuis smartphone est désormais un outil incontournable ? C’est pour répondre à cette question que Dimitri Moulins, cofondateur de Plussh, startup made in France spécialisée dans les solutions de direct vidéo depuis smartphone privatisées et sécurisées, anime un atelier aux Rencontres Francophones de la Vidéo Mobile, le 7 février 2019, 11h30, à la Maison Internationale de la Cité Universitaire Internationale de Paris.

Fort de son expérience de journaliste pour des médias nationaux et de formateur en gestion de crise, il échangera avec les participants sur des cas d’usages concrets. Comment impliquer les équipes, rapprocher les hommes, s’adresser à l’ensemble des collaborateurs d’un grand groupe de manière simple et direct, en toute transparence, et en toute maîtrise ? « Le direct vidéo depuis smartphone permet de transmettre un message ciblé et efficace qui rend la communication interne moderne et engageante », explique notamment Dimitri Moulins.

Le direct vidéo depuis smartphone, en mode privatisé et sécurisé, est aussi un véritable outil d’aide à la décision en situation de crise. Comment avoir une vision temps réel de ce qu’il se passe sur le terrain ? Comment améliorer le pilotage de la gestion de crise ? Comment prendre la bonne décision au bon moment ? « Les nouvelles technologies, lorsqu’elles sont maîtrisées, facile à utiliser et surtout sécurisées, sont au service du management de crise, assure le président de Plussh. Et il n’est plus possible, en 2019, de se passer du direct vidéo depuis smartphone, que ce soit pour faciliter la prise de décision ou aussi pour informer les autorités en toute transparence. » Chaque grand groupe a ses problématiques, ses besoins spécifiques, ses modes de fonctionnement et ses obligations. « Plussh propose des solutions sur mesure, ce qui permet de s’adapter précisément à ces problématiques et à ces besoins, précise Dimitri Moulins. Nous ne fournissons pas uniquement une solution technologique, nous accompagnons nos clients depuis la définition du cahier des charges jusqu’au suivi et au conseil lors de la réalisation des directs. Nous pouvons même, s’ils le souhaitent, leur proposer d’assurer des prestations de captations assurés par des professionnels. »

Bonne année 2019 !

Bonne année 2019

Depuis sa création en 2013, la startup de direct vidéo privé et sécurisé n’a pas cessée d’évoluer, en 2019 de nouveaux produits sont encore proposés au marché B2B, notamment pour les services de communication interne des grands groupes mais aussi pour les départements de gestion de crise. 2019 c’est aussi une nouvelle charte graphique, un nouveau logo, un nouveau site. En ervanche, comme les années précédentes, Plussh reste synonyme de qualité de service, d’alternative aux GAFAM, de contrôle par le client de ses contenus vidéos en direct. Alors bonne année 2019 à tous, pour Plussh, ça démarre déjà très bien.