Enedis adopte la solution de direct vidéo Plussh pour développer l’intrapreneuriat

Enedis nouveau client grand groupe de Plussh

Enedis, gestionnaire du réseau public de distribution d’électricité sur 95% du territoire français métropolitain, utilise la solution Plussh Pro afin d’accélérer sa transformation numérique en développant l’innovation collaborative en interne : l’intrapreneuriat. L’entreprise répond ainsi au direct vidéo, un mode de communication très en vogue qui permet à tous les collaborateurs de se sentir « directement » concernés.

Ce sont maintenant 1 200 salariés d’Enedis Paris, sur près de 39 000 collaborateurs du distributeur d’électricité (1 000 sites en France), qui ont désormais accès à des vidéos Live via la solution de la start-up française spécialisée dans le direct vidéo HD depuis smartphone.

Après une première utilisation de Plussh encourageante en novembre 2016 lors de la première saison d’intrapreneuriat (10% de connexions en Live et des vidéos vues en replay plus de 1 200 fois), Enedis Paris a renouvelé son opération de « Pitchs en direct via Plussh » le 19 avril dernier pour la seconde saison au SchoolLab Paris.

Le principe est simple : un collaborateur d’Enedis a une idée, il dépose alors son projet sur la plate-forme interne d’Enedis « La Ruche » et le soumet au vote des autres collaborateurs. Applications mobiles, outils intelligents, méthodes d’échange et de management, tous les types de projets sont envisageables s’ils sont susceptibles d’avoir un réel impact sur les aspects techniques, organisationnels ou collaboratifs des différents métiers présents chez Enedis à Paris.

Les participants ayant récolté le plus de votes présentent ensuite leur projet en Live via Plussh. Ainsi, les collaborateurs peuvent regarder en direct, depuis leur poste de travail ou leur smartphone, les présentations de leurs collègues (3 min par projet). Mieux encore, Plussh étant couplée à l’application Wisembly, en regardant le direct ils peuvent aussi poser leurs questions. Ces pitchs Live – disponibles en replay pendant 5 jours – sont à nouveau soumis au vote des collaborateurs. Les projets élus sont ensuite accélérés et accompagnés pour une mise en œuvre.

Enedis Paris utilise Plussh pour sa qualité de diffusion (HD et Full HD), sa simplicité d’utilisation (un simple smartphone suffit), mais aussi parce que la solution diffuse de façon totalement privée et sécurisée et que les contenus restent entièrement la propriété de l’entreprise.

Anouar El Fathi, en charge de l’Innovation numérique et de la transformation digitale chez Enedis Paris, s’exprime sur le fort taux de participation enregistré lors de la première saison : « Chez Enedis à Paris, nous ne disposons volontairement plus de comité d’innovation afin de laisser aux collaborateurs le pouvoir de décision. Cela créé une réelle interactivité entre les collaborateurs quel que soit le niveau de hiérarchie, mais également entre les différents services et sites. Cela contribue à la transformation digitale et culturelle d’Enedis Paris et permet aux salariés d’être ancrés dans le monde numérique actuel ».

Dans le futur, Enedis Paris pense utiliser Plussh dans un but informatif auprès de ses salariés. Interview des directeurs, salariés présentant leurs activité… les séquences vidéo possibles sont variées !

Business France Award @MWC 2016 de la start-up la plus prometteuse de l’année, Plussh a également été récompensé du 1er prix du concours French IoT La Poste au CES 2016 et du prix de start-up de l’année aux Trophées de la vidéo online. Membre de l’Alliance pour l’Innovation Ouverte, l’entreprise compte aujourd’hui cinq groupes du CAC 40 parmi ses clients et a intégré la saison 5 de l’Orange Fab France.

Plussh lève 1,1 million d’euros pour sa solution de direct vidéo depuis smartphone

La startup montpelliéraine, spécialisée dans le direct vidéo sur mobile, boucle une première levée de fonds pour accélérer son développement commercial en France et à l’international, mais aussi renforcer sa R&D. 

Fondée à Montpellier en octobre 2015, Plussh développe des solutions mobiles de direct vidéo B2B et B2B2C, le tout sur mesure. La startup permet ainsi aux entreprises de disposer d’une application de diffusion live stream à leurs couleurs, intégrant leur logo comprenant des fonctionnalités professionnelles particulières : notifications, diffusion par groupes de collaborateurs, mode privé ou public, etc. 

plussh video

Une offre particulièrement séduisante à l’heure où les live se multiplient sur les réseaux sociaux et attirent de plus en plus d’audience. Après avoir séduit cinq groupes du CAC 40, elle semble également attirer les investisseurs. Ainsi, la startup annonce aujourd’hui avoir bouclé un premier tour de table d’1,1 million d’euros auprès de SOFILARO, Benoît Février, Allianz Crowdfunding Fund I (géré par Idinvest Partners), Bpifrance, Société Générale, Banque Populaire du Sud mais aussi plusieurs business angels via la plateforme de crowdfunding SmartAngels

«  Nous avons eu le sentiment qu’à partir de la technologie de direct vidéo, qui est maintenant très répandue, Plussh était en réalité en train de révolutionner de nombreux usages professionnels de capture et transmission vidéo « 

Benjamin Bessac, chargé d’investissements chez SOFILARO

Une opération qui permettra à la startup d’entrer dans une phase d’industrialisation afin de répondre à la demande grandissante sur le marché français et international du live stream sur mobile. Aujourd’hui forte d’une équipe de de 12 collaborateurs, Plussh prévoit de recruter d’ici fin 2017 afin d’assurer au mieux son développement sur le marché. Enfin, la startup investira davantage dans la R&D, afin de proposer des solutions toujours plus adaptées aux demandes de ses clients. 

«  Cette levée de fonds arrive à point nommé, au moment où le marché est prêt et en demande « 

Dimitri Moulins, cofondateur et Président de Plussh